Huile de calendula

Sommaire

Sous la forme d'une huile à la belle couleur jaune orangé, le calendula s'applique en massage sur les zones de peaux fragilisées pour apporter un apaisement rapide. Véritable cocktail de molécules cicatrisantes et anti-inflammatoires, ce soin dermatologique naturel est en outre très facile à fabriquer maison !

Zoom sur le calendula ou souci officinal

Un peu de botanique

Le calendula (Calendula officinalis) est une petite plante courante dans nos jardins, plus connue sous le nom de souci.

  • Il appartient à la famille des Astéracées, comme la marguerite, des plantes caractérisées notamment par leur inflorescence particulière, le capitule.
  • Il fleurit dès le printemps et produit un capitule de couleur jaune ou orangée.
  • Le mot « souci » vient du latin solsequia, qui signifie « qui suit le soleil » : les capitules s'ouvrent le matin et se referment le soir.

Bon à savoir : les fleurs de soucis sont comestibles. Elles peuvent être utilisées pour décorer les plats et leur apporter une petite saveur qui évoque le radis.

Propriétés du calendula

Le calendula est utilisé depuis le Moyen Âge en France comme plante médicinale ; il possède en effet des propriétés :

  • cicatrisantes et adoucissantes ;
  • anti-inflammatoires ;
  • antioxydantes ;
  • antimicrobiennes.

À noter : le calendula existe sous diverses formes : teinture mère, crème, pommade, huile, etc.

Fabrication de l'huile de calendula

L'huile de calendula correspond à un macérât de fleurs de souci dans un corps gras, une huile végétale. Elle contient l'ensemble des principes actifs de la plante dits « liposolubles », qui ont la capacité de s'y dissoudre.

Ce produit est bien sûr disponible dans le commerce, mais il est possible d'en fabriquer à la maison assez facilement. Il convient pour cela de :

  • placer des fleurs de soucis séchées, achetées en herboristerie ou récoltées au jardin, dans un bocal préalablement stérilisé ;
  • recouvrir les fleurs avec une huile végétale de son choix : tournesol, olive, amande douce, etc., issue de l'agriculture biologique de préférence ;
  • laisser macérer la préparation un mois environ, à l'obscurité pour ne pas altérer l'huile, en retournant le pot tous les deux ou trois jours ;
  • filtrer la préparation pour ôter les résidus végétaux ;
  • placer l'huile dans un flacon avec bouchon.

L'huile obtenue devra être conservée à l'abri de la lumière, pendant 6 mois maximum. Veillez à bien reboucher le flacon après chaque utilisation.

Utilisation d'huile de calendula comme soin de la peau

Composés actifs

Les propriétés de l'huile de calendula sont notamment liées à la présence :

  • de vitamines A, D et E ;
  • de pigments antioxydants : caroténoïdes, flavonoïdes, xanthophylles ;
  • de triterpènes, molécules principalement responsables des propriétés anti-inflammatoires du produit, notamment le faradiol monoester ;
  • d'acide salicylique ;
  • d'huile essentielle, etc.

Bienfaits de l'huile de calendula

Les vertus de l'huile de calendula sont ainsi très utiles à la santé de la peau. Elle est particulièrement indiquée pour :

  • adoucir les peaux sèches ;
  • calmer les irritations : on retrouve ainsi le calendula dans de nombreux soins pour bébés ;
  • apaiser les coups de soleil ;
  • combattre l'acné ;
  • soulager les démangeaisons en cas de piqûre d'insecte ;
  • soigner les crevasses et les dartres ;
  • calmer l'eczéma, etc.

À noter : le calendula est également une plante tinctoriale, qui permet d'apporter de jolies nuances aux cheveux blonds.

Prenez soin de votre peau grâce à nos contenus !

Ces pros peuvent vous aider